La vie au SaguenayNos jeux

Roller Champions : Un fan parmi les développeurs

À quelques heures de la sortie officielle de Roller ChampionsTM, notre collègue Loïc Bebin n’a qu’une seule envie : enfiler ses patins et entrer dans l’arène afin d’affronter des joueurs provenant des quatre coins du monde lors de matchs effrénés.

Par-dessus tout, il a hâte de faire découvrir ce jeu sportif gratuit qu’il qualifie de « rafraîchissant » et « accessible » à son entourage.

Pour comprendre son enthousiasme, nous avons parlé avec Loïc Bebin, directeur technique art de Roller Champions.

Un gameplay accessible

Dans Roller Champions, les joueurs et joueuses s’affrontent en équipes de trois, avec comme but d’être la première équipe à marquer cinq points en lançant la balle dans le cerceau. Combinant le football, le basketball, le handball, le roller derby et une poignée d’autres sports, l’équipe a créé un sport totalement unique et intuitif. « C’est un jeu simple, vraiment accessible. En quelques minutes, les joueurs comprennent les règles et peuvent remporter des parties. C’est tellement le fun et dynamique, dès que tu termines une partie, tu as hâte d’en débuter une nouvelle », mentionne Loïc.

C’est en expérimentant les modes de jeux et en créant des stratégies, seul ou en équipe de trois, que les joueurs remportent des matchs, grimpent aux classements et accèdent à des ligues de plus en plus réputées, jusqu’à la ligue Élite Champions. « Dans Roller Champions, on peut espérer devenir un athlète de renommée mondiale et affronter les meilleures équipes dans l’arène, devant des milliers de spectateurs », explique Loïc avec enthousiasme.

Des visuels spectaculaires

Pour Loïc, qui a un intérêt marqué pour l’esthétisme des jeux et des personnages, Roller Champions a touché en plein dans le mille : « Les visuels du jeu, qui s’inspire de la mode rétro et des jeux d’arcade, ajoutent vraiment à l’aspect fun et rafraîchissant du jeu, affirme-t-il. De plus, nous pouvons personnaliser notre personnage de la tête au pied grâce à un éventail d’équipements tout aussi beau les uns que les autres », affirme-t-il.

Une équipe hors du commun

Au-delà du jeu, c’est l’équipe de développement qui a impressionné Loïc. « C’est une équipe incroyable! C’est ma 34e production de jeu et c’est l’une des plus belles équipes auxquelles j’ai eu la chance de me joindre. Ils sont passionnés par le jeu qu’ils créent et par leur métier, c’est beau à voir! », explique-t-il.

En tant que directeur technique, Loïc a principalement collaboré avec les différentes équipes de développement pour réorganiser les datas. « Je travaillais du studio de Saguenay, avec une petite équipe de développeurs principalement basée à Montréal et je n’ai jamais senti de distance entre nous. Je faisais partie de la famille », dit-il.

Roller Champions sera disponible dès demain, le 25 mai, en cross-play sur Xbox One, PlayStation® 4, Xbox Series X | S et PlayStation® 5 (rétrocompatibilité), ainsi que sur PC via l’Ubisoft Store.

« Autant pour le gameplay que pour l’atmosphère du jeu, je considère que Roller est un vrai succès! J’ai hâte d’y jouer et de partager des moments magiques avec mes proches », termine Loïc.

Pour en savoir plus sur le jeu, rendez-vous sur www.rollerchampions.com.

Pour travailler sur des projets stimulants comme Roller Champions, joins-toi à l’aventure Ubisoft Saguenay.

 

Vous pourriez aimer

Menu